Des décisions qui coulent de source

Ventilation des coûts

SFR (2006)

Modélisation de la répartition des coûts complets des services 2G/3G sur la période 2006/2009

Contexte

    L’objectif du modèle est de ventiler les différents postes de dépenses annuels sur les différents produits ou services proposés par SFR (Voix, Visio, Data 2G et 3G) afin d’en mesurer le coût de revient, sous les aspects EBIT, CAPEX et OPEX.

    La modélisation s'appuie sur :
  • les éléments financiers : CAPEX, OPEX, Dotations aux amortissements pour les inducteurs de coûts Réseaux et Services,
  • les éléments techniques : variables techniques et équations permettant la ventilation des coûts de chaque domaine selon l'usage réel des ressources correspondantes par chacun des services (radio, transmission, cœur, etc.),
  • les variables complémentaires non liées aux services, pour ventiler certains postes de dépenses suivant des clés non liées à l’usage,
  • la présentation de la ventilation sur les services SFR, selon des unités de base correspondant à l’expression de la demande marketing, avec gestion de conversions entre les différentes unités de base.

Méthode

    DIADEME a bâti un modèle sur les principes suivants :
  • les services traversent plusieurs domaines qui les mettent en forme; ils passent en quelque sorte de l'état "Service à rendre" à l'état "Service rendu",
  • les domaines sont les postes de dépense définis dans le budget prévisionnel de SFR,
  • pour chacun des domaines, les ressources associées aux investissements (CAPEX ou dotations aux amortissements) et celles liées à l'exploitation (OPEX) sont ventilées,
  • certains domaines sont subdivisés en sous-domaines (par exemple transmission capillaire et transmission desserte) qui utilisent des ressources,
  • toutes les données financières du modèle de ventilation sont issues d'un fichier Excel dont SFR garde la totale maîtrise, ce qui facilite les mises à jour.

Bilan

    Le modèle que DIADEME a construit pour SFR dans l'environnement de modélisation technico-économique ECOVAL s'avère utile pour tous les usages pour lesquels les données financières détaillées (CAPEX et OPEX) ne sont pas connues en lecture directe dans le business plan, comme celles liées à la transmission, dans lesquelles les services 2G et 3G se trouvent mélangés.

    Il a permis à SFR de modéliser une ventilation plus réaliste que celle réalisée auparavant, car plus proche du terrain.